Imprimer

demandez à votre Partenaire D'ENChérir !

Vous pouvez partager les mains d'Est et permettre à votre partenaire d'accéder à cet article exclusif BRIDGERAMA+, même si il/elle n'est pas abonné(e).

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Donnez votre avis

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Non merci

CONNECTEZ-VOUS

à l'aide de votre compte Le Bridgeur

Un problème pour se connecter ?

Consultez notre rubrique d'aide

demandez à votre Partenaire D'ENChérir !

Vous pouvez partager les mains d'Ouest et permettre à votre partenaire d'accéder à cet article exclusif BRIDGERAMA+, même si il/elle n'est pas abonné(e).

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Lire d'autres numéros

Masquer
Ajouter aux favoris
Retirer des favoris
Imprimer

DN1 PAR QUATRE : ZIMMERMANN VIRE EN TÊTE

© Avec l’aimable autorisation de D.R.

C’est l’épreuve reine du calendrier national. Rien d’étonnant à ce qu’on y trouve du « très lourd ». Le premier week-end se jouait à Saint-Cloud les 30 septembre et 1er octobre derniers. Les ténors suisses de Pierre Zimmermann (Gawrys, Kalita, Klukowski, Nowosadski ‒ tous Polonais d’origine et doubles champions du monde en titre), épaulés par Franck Multon, font honneur à leur rang puisqu’ils mènent la danse à plus de 16 PV de moyenne. Derrière eux, on trouve une équipe d’expérience emmenée par Philippe Soulet (Bompis, Lévy, Mauberquez, Oursel, Riehm), assurément pas des perdreaux de l’année. Plus jeune est la formation de Nicolas Lhuissier (Combescure père et fils, Bernard, Giard, Thizy) qui occupe la dernière marche du podium provisoire. Déception pour les équipes de Thomas Bessis et de Hilda Setton qui sont pour l’instant classées à de modestes 7e et 8e places. Mais le chemin est encore long avant les phases finales et le décernement du titre !

En DN2, après cinq tours, l’équipe de Jean-Pierre Rocafort (Bitran, Cassar, Claret, Pallier, Stretz) caracole en tête, loin devant Christian Dolla et Carole Puillet qui se tiennent dans un mouchoir de poche (0,02 PV d’écart !).

Enfin, en DN3, après sept tours, c’est la formation de Christian Desmoulins qui est aux commandes, devant celles de Paula Nataf et de François Dellacherie. La suite des événements est à suivre sur BBO les 21 et 22 octobre et 4 et 5 novembre prochains.

Partagez cet article
Avatar photo
Le Bridgeur
Articles: 52

Laisser un commentaire