Imprimer

demandez à votre Partenaire D'ENChérir !

Vous pouvez partager les mains d'Est et permettre à votre partenaire d'accéder à cet article exclusif BRIDGERAMA+, même si il/elle n'est pas abonné(e).

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Donnez votre avis

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Non merci

CONNECTEZ-VOUS

à l'aide de votre compte Le Bridgeur

Un problème pour se connecter ?

Consultez notre rubrique d'aide

demandez à votre Partenaire D'ENChérir !

Vous pouvez partager les mains d'Ouest et permettre à votre partenaire d'accéder à cet article exclusif BRIDGERAMA+, même si il/elle n'est pas abonné(e).

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

509 - Avril 2024

509 - Avril 2024

Nouvelle sortie

Dans son dernier ouvrage, encore plus prenant que son best-seller Bridge My Way, Zia parle de tout, de la technique, de la tactique, mais aussi et surtout il nous raconte avec une émotion contagieuse un demi-siècle de bridge, son évolution, son amour fou pour ce jeu “miraculeux” que même la triche n’a pu entamer et grâce auquel il a conservé une éternelle jeunesse. Un livre à consommer sans modération, et même avec passion.
Lire l'articleNouvelle sortie
Lire d'autres numéros

Masquer
Ajouter aux favoris
Retirer des favoris
Imprimer

Les enchères après passe

La paire Nord-Sud a déclaré un très mauvais contrat. Comme souvent, chacun des deux joueurs pense que son partenaire est responsable de l’accident.
Et vous, qu’en pensez-vous ?

Cette série est consacrée au thème :
Les enchères après passe.

facile
moyen
difficile
Problème 1
ONES
passepasse1♠
passe2

Le constat
La manche à Cœur serait déclarée facilement si Sud avait ouvert en première ou seconde position. L’ouverture en troisième position a provoqué une coupure de courant avec une conclusion au contrat de 2 Carreaux, contrat qui n’est franchement pas idéal. À qui la faute ?

Les arguments
Nord : «Tu n’as pas le droit de passer sur 2 avec l’ouverture, surtout une aussi belle ouverture. Je sais qu’après passe le changement de couleur n’est plus forcing, mais il suppose soit un jeu trop fort pour répondre 1SA, soit une belle couleur sixième, que je pourrai éventuellement répéter. Tu n’as donc aucun risque à enchérir tes Cœurs.»
Sud : «J’ai 13H, tu as passé d’entrée, je ne vois pas de raison de poursuivre le dialogue. Nous venons d’apprendre le Drury, j’ai bien compris que la réponse de 2♣ suggère un soutien à Pique, mais une dérogation quand tu as quatre cartes à Cœur et un honneur second à Pique me semble pertinente. Nous en parlerons avec le prof à la prochaine leçon.»

La suite est réservée aux abonnés BRIDGERAMA+

Abonnez-vous pour accéder à tous nos articles

Partagez cet article
Avatar photo
Alain Lévy

Auteur et joueur renommé de bridge, il est né à Casablanca le 14 juillet 1949. Il a gagné trois titres de champion du monde avec l’équipe de France Open et a également remporté un nombre incalculable de titres nationaux. Il écrit des articles de bridge ciblés sur les entames pour Bridgerama+ ainsi que pour Figaro Magazine. Il détaille principalement ses analyses de ses parties sur le blog. Photo © Caroline Moreau.

Articles: 33

Laisser un commentaire

MAG

Sommaire