Imprimer

demandez à votre Partenaire D'ENChérir !

Vous pouvez partager les mains d'Est et permettre à votre partenaire d'accéder à cet article exclusif BRIDGERAMA+, même si il/elle n'est pas abonné(e).

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Donnez votre avis

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Non merci

CONNECTEZ-VOUS

à l'aide de votre compte Le Bridgeur

Un problème pour se connecter ?

Consultez notre rubrique d'aide

demandez à votre Partenaire D'ENChérir !

Vous pouvez partager les mains d'Ouest et permettre à votre partenaire d'accéder à cet article exclusif BRIDGERAMA+, même si il/elle n'est pas abonné(e).

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

507 - Février 2024

507 - Février 2024

LES NOUVEAUTÉS DU SEF 2024: LE 2SA FITTÉ DERRIÈRE UNE INTERVENTION

Le SEF version 2024 vient d’être publié par l’Université du bridge. Il comporte comme de coutume un certain nombre de modifications par rapport à la version antérieure, qui date de 2018. La rédaction de Bridgerama+ a décidé de consacrer plusieurs articles…

Lire l'articleLES NOUVEAUTÉS DU SEF 2024: LE 2SA FITTÉ DERRIÈRE UNE INTERVENTION
Lire d'autres numéros

Masquer
Ajouter aux favoris
Retirer des favoris
Imprimer

LE SOUTIEN EN MAJEURE APRÈS UN CONTRE ADVERSE

Comment soutenir l’ouverture du partenaire lorsque l’adversaire fait un contre d’appel ?
La situation n’est pas rare et exige d’être particulièrement au point pour deux raisons.
La première est la probabilité d’une séquence très compétitive, qui demande donc aux partenaires d’échanger rapidement les informations les plus pertinentes pour prendre une bonne décision à palier élevé. La seconde est l’existence de différences notables par rapport à une séquence qui se déroulerait dans le silence adverse.
Voyons tout cela ensemble en explicitant les nouveautés du SEF 2024 !

Le problème principal

ONES
1♠contre3♠

Après le contre d’appel de Nord, Est a soutenu au palier de 3, pensant montrer quatre atouts et 11-12HLD. Ouest, quant à lui, pensait trouver au mort un soutien faible et distribué. Il a donc passé, jugeant que ses 14H sans singleton ne suffiraient pas à gagner une manche. L’As de Trèfle s’étant assez normalement révélé en Nord, la défense ne s’est adjugée que trois levées : une manche empaillée ! Qui s’est trompé ?

La suite est réservée aux abonnés BRIDGERAMA+

Abonnez-vous pour accéder à tous nos articles

Partagez cet article
Avatar photo
Jean-Pierre Desmoulins

Ce multiple vice-champion de France est né le 28 janvier 1978. Il a été directeur du département de la FFB en charge de la jeunesse et de l’enseignement. Il a également été co-auteur de l’ouvrage "Bridgez !", un projet de la FFB permettant une initiation accélérée au bridge. En tant que joueur aguerri, il propose également des cours en ligne sur son site internet.

Articles: 8

Laisser un commentaire

MAG

Sommaire