Imprimer

demandez à votre Partenaire D'ENChérir !

Vous pouvez partager les mains d'Est et permettre à votre partenaire d'accéder à cet article exclusif BRIDGERAMA+, même si il/elle n'est pas abonné(e).

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Donnez votre avis

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Non merci

CONNECTEZ-VOUS

à l'aide de votre compte Le Bridgeur

Un problème pour se connecter ?

Consultez notre rubrique d'aide

demandez à votre Partenaire D'ENChérir !

Vous pouvez partager les mains d'Ouest et permettre à votre partenaire d'accéder à cet article exclusif BRIDGERAMA+, même si il/elle n'est pas abonné(e).

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

505 - Décembre 2023

Lire d'autres numéros

Masquer
Ajouter aux favoris
Retirer des favoris
Imprimer

DU FIL À RETORDRE

Cet ARTICLE VOUS EST OFFERT

Nous avons le plaisir de vous offrir cet article exclusif BRIDGERAMA+.

TOURNOI PAR PAIRES.
SUD DONNEUR, NORD-SUD VULNÉRABLES.

Votre main en Sud se présente ainsi :

♠ ARD92
D43
AD5
♣ 96

Vous l’ouvrez de 1♠ et la séquence de votre camp se déroule en trois enchères :

ONES
1♠
passe2SA(*)passe4♠

(*) Soutien troisième à Pique et 11-12DH.

Ouest dépose le Roi de Trèfle sur le tapis de jeu et vous allez vous ingénier à marquer le plus gros score possible, TPP oblige…

Contrat : 4 Piques.
Entame : Roi de Trèfle (le 2 en Est).

Si les atouts sont 3-2, combien de levées réaliserez-vous ?
Douze (cinq Piques, cinq Carreaux, l’As de Trèfle et un Coeur). Vous ôterez les cinq atouts adverses en trois tours et vous défausserez un Trèfle et un Coeur sur les Carreaux du mort. Ensuite, vous bénéficierez forcément d’un pli à Coeur.

Laissez-vous passer l’entame ?
Certainement pas, car si les adversaires encaissent l’As de Coeur, vous prendrez un zéro intercontinental. Il arrive parfois qu’il faille le faire mais surtout pas ici.

Quelle note pensez-vous obtenir si tous les partages sont normaux ?
Une moyenne puisque tout le monde réalisera douze levées sans problème.

Alors quoi ?
Pour surclasser les autres joueurs, il vous faut envisager (presque “espérer”) que des “accidents” donneront du fil à retordre à tous les déclarants… sauf à vous.

L’esprit en alerte, par quoi commencez-vous ?
Par extraire les atouts des défenseurs. Vous êtes au mort et vous jouez le 7 de Pique pour le 3 d’Est, votre As et le 4 d’Ouest. Vous continuez du Roi et Ouest défausse le 3 de Trèfle.

Êtes-vous bien éveillé ?
Oui, une petite alarme vous signale que, pour capturer sans encombre le Valet d’Est à l’aide de votre fourchette Dame-9, vous devez débloquer le 10 d’atout sur le Roi de votre main :

puis rejoindre le mort à Carreau pour réussir l’impasse affichée au Valet de Pique.

Que peut-il se produire dans cette couleur de communication ?
Qu’un adversaire y soit court, Est en l’occurrence, puisque Ouest ne possède certainement pas deux singletons.

Comment vous en prémunir ?
Prenez la Dame de Carreau du Roi (sans tirer l’As, bien entendu), Ouest et Est fournissant une petite carte. Poursuivez du 8 de Pique pour le 9 avant d’encaisser la Dame.

De quelle façon terminez-vous ?
Vous tirez l’As de Carreau (Est était effectivement singleton et aurait coupé un deuxième tour de la couleur) et vous faites l’impasse au 10 d’Ouest en employant la fourchette Valet-9. Vous aurez ainsi empoché douze levées. Gageons que les joueurs assis en Sud ne manoeuvreront pas tous aussi bien et que votre note sera très satisfaisante.

LE PRINCIPE

En tournoi par paires, chaque coup donne lieu à une “chasse au top”. D’ailleurs, c’est ce qui constitue l’un de ses principaux attraits, mais également sa grande difficulté. Bien évidemment, ce n’est qu’au prix de l’acquisition d’une excellente technique en face du mort (et en flanc !) qu’il est possible de tirer régulièrement son épingle du jeu en TPP, particulièrement quand le chemin à parcourir est semé d’embûches.

Partagez cet article
Avatar photo
Norbert Lébely

Professeur de bridge passionné de pédagogie, Norbert Lébely a collaboré à la rédaction de plusieurs best-sellers, notamment la collection des "Pas à Pas" et la série "Les Clefs du bridge" avec Robert Berthe et la série des "Bien enchérir" avec Michel Bessis. Depuis quelques années, il se consacre à la création des logiciels "Pas à Pas en action". Photo © Caroline Moreau.

Articles: 38

Laisser un commentaire

MAG

Sommaire